+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

Brexit : et maintenant?

La crise continue au Royaume-Uni. Les députés britanniques ont voté ce lundi soir contre les quatre options proposées à l’accord de Brexit conclu par la Première ministre Theresa May avec Bruxelles.

Parmi les solutions proposées figuraient l’organisation d’un référendum sur tout accord de divorce conclu avec Bruxelles et la mise en place d’une union douanière avec l’UE. Une troisième option proposait d’arrêter le processus de Brexit en cas d’absence d’accord à deux jours de la date de sortie, qui a été reportée au 12 avril.

Enfin, il y avait la proposition d’un « Common Market 2.0 », pour le maintien du Royaume-Uni au sein du marché unique, synonyme de liberté de circulation des biens, capitaux, services et personnes. Comme la Norvège, l’idée était d’avoir une union douanière spécifique avec l’UE, ainsi qu’une politique de droits de douane et commerciale commune.

Rechercher

Testez votre éligibilité

Besoin d'aide pour vos financements publics ?

Actualités similaires