01 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

Programme

La Lituanie arrête totalement les importations de gaz russe

publié le 6 avril 2022

Samedi 2 avril 2022, le ministère de l’Energie lituanien annonce que la Lituanie sera le premier Etat membre de l’UE à cesser d’importer du gaz russe.

La décision de devenir totalement indépendant du gaz russe a été prise en réponse au chantage énergétique de la Russie en Europe et à la guerre en Ukraine.

« Nous sommes le premier État membre de l’UE parmi les pays fournisseurs de Gazprom à devenir indépendant des approvisionnements en gaz russe, et c’est le résultat d’une politique énergétique cohérente sur plusieurs années et de décisions opportunes en matière d’infrastructures », a expliqué le ministre lituanien de l’Énergie, Dainius Kreivys.

Cela est confirmé par les données du gestionnaire du réseau de transport de gaz lituanien Amber Grid, qui révèlent que samedi (2 avril), les importations de gaz russe pour les besoins de la Lituanie via l’interconnexion Lituanie-Biélorussie étaient égales à 0 MWh, comme l’indique le communiqué de presse du ministère de l’Énergie.

L’alternative au gaz russe est l’importation de gaz de plusieurs pays via le terminal de gaz naturel liquéfié (GNL) de Klaipėda, symboliquement baptisé « Indépendance ».

 

La Lituanie devient le premier État membre de l’UE à arrêter les importations de gaz russe

Eurofunding rassemble plus de 300 programmes de subventions européens mis à jour et liés à des alertes hebdomadaires sur les appels à projets. Inscrivez-vous gratuitement et ne manquez plus aucune opportunité.

S'abonner à l'eurofunding

Actualités similaires

2022-03-16 10:20:18

La guerre entre l'Ukraine et la Russie donne un nouvel élan à "l'autonomie stratégique" d'Emmanuel Macron

Lire l'aticle

2022-03-10 16:44:27

Ukraine : proposition relative à une action de cohésion en aide aux réfugiés fuyant l'Ukraine après l'invasion par la Russie

Lire l'aticle