Rétablie mais encore incertaine : l’économie européenne suite à la pandémie

12 novembre 2021

Chapeau : Rétablie mais encore incertaine : l'économie européenne suite à la pandémie

Amorce :

L’économie européenne s’est redressée plus rapidement que prévu. Toutefois, en raison des taux de vaccination disproportionnés, de l’augmentation des cas de COVID-19, de la flambée des prix de l’énergie, des goulets d’étranglement et des perturbations de l’approvisionnement mondial ; son expansion reste fortement tributaire de l’évolution de la pandémie.

Texte :

Le PIB de l’UE devrait atteindre des taux de croissance de 5%, 4,3% et 2,5% en 2021, 2022 et 2023 respectivement. Le taux de croissance du PIB au deuxième trimestre de 2021 (près de 14 % en termes annuels) a été aussi élevé que la chute du PIB à la même période l’année dernière. Il a permis à l’économie européenne de retrouver son niveau de production pré-pandémique et de faire passer son marché de la reprise à l’expansion. Quant au taux de chômage, l’Union n’a pas encore atteint celui d’avant la crise (toujours supérieur de 1 %), mais l’a sensiblement réduit avec 1,5 million de nouveaux emplois créés au deuxième trimestre de 2021.

Toutefois, les prix de l’énergie, qui dépassent largement le niveau d’avant la crise, devraient avoir un impact négatif sur la consommation et l’investissement, tandis que les augmentations salariales supérieures à la productivité pourraient se répercuter sur les prix à la consommation et provoquer une inflation. L’Union doit agir pour stimuler son potentiel économique et rester vigilante face à l’évolution du Covid-19.

Prévisions économiques de l’automne 2021: de la reprise à l’expansion malgré les turbulences

Url description : Commission européenne - Coin presse