+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

CERV | Promotion de l’égalité et lutte contre le racisme, la xénophobie et la discrimination

Le programme "Citoyenneté, égalité, droits et valeurs européennes" vise à maintenir et à développer des sociétés ouvertes, justes, démocratiques, égalitaires et inclusives, basées sur l'Etat de droit ; à protéger et à promouvoir les droits et valeurs entérinées dans les Traités européens et dans la Charte des Droits Fondamentaux.

2022-02-24
12,24 millions d'euros
Fermé

Cadre d'appel

Institution Commission européenne
Secteurs
Bénéficiaires Tout bénéficiaire
Régions Union européenne
Détails

Pour plus d’informations : Cliquez ici


Contenu réservé aux abonnés

Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectifs

  • Soutenir une approche globale et intersectionnelle et des actions spécifiques pour prévenir et combattre l’intolérance, le racisme, la xénophobie et la discrimination, en particulier pour des raisons d’origine raciale ou ethnique, de couleur, de religion, d’orientation sexuelle, d’identité de genre, y compris lorsque cela se manifeste sous la forme d’antitsiganisme, d’antisémitisme, de haine anti-musulmane, d’afrophobie et de phobie LGBTIQ, hors ligne et en ligne.

Priorités

  • Priorité 1 : Lutter contre l’intolérance, le racisme, la xénophobie, la discrimination, les discours de haine et les crimes haineux ;
  • Priorité 2 : Promouvoir la gestion de la diversité et l’inclusion sur le lieu de travail, tant dans le secteur public que privé ;
  • Priorité 3 : lutter contre la discrimination à l’égard des personnes LGBTIQ et promouvoir l’égalité LGBTIQ par la mise en œuvre de la stratégie pour l’égalité LGBTIQ ;
  • Priorité 4 : prévenir, signaler et contrer les discours haineux en ligne ;
  • Priorité 5 : Réservé aux autorités publiques pour améliorer leurs réponses à la discrimination (multiple et intersectionnelle), au racisme et à la xénophobie.

Parmi les activités financées

  • Coalition et renforcement des capacités ;
  • Formation des professionnels et des victimes de discriminations (multiples et intersectionnelles), de discours et de crimes haineux ;
  • Apprentissage mutuel, échange de bonnes pratiques, coopération, y compris l’identification des meilleures pratiques qui peuvent être transférées à d’autres pays participants et dans les politiques publiques ;
  • Conception et mise en œuvre de stratégies ou de plans d’action de lutte contre le racisme, notamment en mettant l’accent sur des motifs spécifiques (par exemple, l’antisémitisme, l’antitsiganisme, la haine envers les musulmans ou d’autres formes spécifiques d’intolérance) et initiés au niveau local ;
  • Diffusion d’informations et campagnes de sensibilisation, y compris sur les médias sociaux ;
  • Études et activités analytiques, y compris l’analyse intersectionnelle ;
  • Promotion des compétences numériques et de la pensée critique ;
  • Enregistrement des données, collecte des données, enquêtes, y compris la désagrégation des données ;
  • Suivi et signalement des incidents de discrimination, des discours de haine et des crimes de haine, y compris l’analyse des modèles et des tendances, des déclencheurs et de l’écosystème de la haine en ligne ;
  • L’autonomisation et le soutien des victimes en tenant compte des besoins spécifiques des femmes et des hommes, des filles et des garçons dans toute leur diversité.

Informations complémentaires

  • Cet appel à propositions est un appel à propositions ouvert.
  • Durée initiale de l’action : entre 12 et 24 mois.

Eligibilité

  • Être une personne morale ;
  • Être une entité publique ou privée ;
  • Les organisations à but lucratif doivent soumettre des candidatures en partenariat avec des entités publiques ou des organisations privées à but non lucratif ;
  • Le projet peut être national ou transnational ;
  • La candidature doit impliquer au moins deux organisations (demandeur et partenaire).
Financement
  • Budget indicatif par priorité :
    • Priorité 1 : 1,4 millions d’euros;
    • Priorité 2 : 500 000 euros;
    • Priorité 3 : 1 million euros;
    • Priorité 4 : 1,5 million euros;
    • Priorité 5 : 1.5 million euros.
  • Montant de la subvention : non inférieure à 75 000 euros
  • Taux de cofinancement : jusqu’à 90% du total des coûts éligibles

Testez votre éligibilité

Besoin d'aide pour vos financements publics ?

Actualités similaires

27 avril 2021

Les premiers appels à proposition du programme « Citoyens, égalité, droits et valeurs » sont ouverts!

Lire l'aticle

5 mars 2019

Période 2021-2027 : Plus de fonds pour soutenir les droits de l’homme, le développement et le changement climatique

Lire l'aticle