+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

EaSI – Programme de mobilité ciblée (TMS) d’EURES – 2020

Promouvoir la mobilité géographique des travailleurs sur une base équitable et accroître les possibilités d'emploi

2020-08-26
14,973,768 d'euros
Fermé

Cadre d'appel

Institution Commission européenne
Secteurs Emploi
Régions Union européenne, Espace Economique Européen
Détails

* États membres de l’UE, Islande et Norvège conformément à l’accord EEE 
* Pays participant à EaSI-EURES


Contenu réservé aux abonnés

Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectif
* Assurer environ 4 000 placements pendant la durée de l’action dans des secteurs économiques où les postes vacants sont difficiles à pourvoir

Priorités
* Améliorer le catalogue de services des organisations EURES ;
* Favoriser les partenariats public-privé et;
* Répondre aux besoins du marché du travail conformément aux lignes directrices de la réforme EURES ;
* Améliorer les conditions permettant aux demandeurs d’emploi et aux travailleurs d’exercer leur droit de libre circulation dans l’UE et de remédier aux déséquilibres et aux pénuries de compétences sur les marchés du travail

Parmi les actions financées
* Création d’un partenariat, impliquant autant que possible différentes organisations du marché du travail s’occupant de domaines spécifiques d’insertion professionnelle et de soutien aux demandeurs d’emploi (avec une attention particulière pour les plus vulnérables : chômeurs, chômeurs de longue durée et personnes laissées pour compte sur le marché du travail)
* Expérimentation d’accords de coopération dans le cadre du partenariat entre les organisations membres/partenaires d’EURES et d’autres organisations du marché du travail, en particulier les services privés de l’emploi, en ce qui concerne par exemple l’échange de services d’aide à l’information sur le marché du travail destinés aux travailleurs ou aux employeurs, afin de promouvoir et de sensibiliser aux possibilités d’élargir progressivement le réseau conformément aux articles 11 et 12 du règlement EURES.
* La fourniture de services comprenant au moins des informations sur le marché du travail et une assistance pour les offres et les postes vacants, la mise en relation de ces derniers avec les candidats et la préparation du placement / recrutement dans les États membres couverts par l’action.
* Dans le cadre des services indiqués au point 3) ci-dessus, fourniture de mesures de soutien et d’un soutien financier direct aux demandeurs d’emploi et aux employeurs (en particulier les PME).
* Développement de mesures de soutien post-placement (services d’accueil et d’intégration) et d’autres aides sur mesure telles que les « coaching packs » ;
* Développement des services et des mesures de soutien visés aux points 3 à 5 également pour le placement de candidats en stage et/ou en apprentissage dans un autre pays (notamment pour les stages sur le marché libre) en appliquant des outils au niveau national en combinaison avec les outils mis à disposition par EURES.

Informations complémentaires

* Le présent appel à propositions est un appel à propositions ouvert.

* Durée initiale de l’action : 24 mois

* Eligibilité :
– Les entités juridiques dûment établies et enregistrées dans les pays suivants sont éligibles en tant que demandeurs principaux et co-demandeurs :
> États membres de l’UE
> l’Islande et la Norvège conformément à l’accord EEE
– Pour être éligibles, les candidats principaux doivent être des bureaux de coordination nationaux EURES, des membres d’EURES ou des partenaires d’EURES placés dans des organisations dont la mission principale est d’assurer la fourniture de services d’emploi et de placement aux demandeurs d’emploi, aux personnes qui changent d’emploi, aux candidats stagiaires/apprentis et aux employeurs couvrant des emplois et/ou des formations en milieu professionnel.
– Seuls les consortiums sont éligibles. Ils doivent être composés d’un minimum de deux organisations (c’est-à-dire le candidat principal et au moins un co-candidat) établies dans au moins deux pays participants à EaSI-EURES différents.

Financement

* Montant de la subvention : entre 2 000 000 et 4 000 000 d’euros

* Taux de cofinancement : jusqu’à 95% du total des coûts éligibles 

Testez votre éligibilité

Besoin d'aide pour vos financements publics ?

Actualités similaires

29 juin 2022

Les OCS sur 2021-2027, la simplification attendue ?

Lire l'article

9 juin 2021

Nouveauté à Welcomeurope !

Lire l'article