+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

Europe Numérique – Infrastructure européenne fédérée pour les données génomiques – 2021

Le programme Digital Europe 2021-2027 vise à soutenir et à accélérer la transformation numérique de l'économie, de l'industrie et de la société européennes, à en faire profiter les citoyens, les administrations publiques et les entreprises de l'Union, et à améliorer la compétitivité de l'Europe dans l'économie numérique mondiale, tout en contribuant à réduire la fracture numérique dans l'Union et à renforcer l'autonomie stratégique de l'Union, grâce à un soutien holistique, intersectoriel et transfrontalier et à une contribution plus forte de l'Union.

2022-02-22
20 millions d'euros
Fermé

Cadre d'appel

Institution Commission Européenne
Secteurs
Bénéficiaires Tout bénéficiaire
Régions Balkans, Espace Economique Européen, Pays méditerranéens, Union européenne
Détails

Pays éligibles à la subvention :

  • Pays associés au programme Europe Numérique ;
  • Pays en cours de négociations pour un accord d’association et où l’accord prend acte avant la signature de la subvention sont également éligibles à la subvention.

Pour plus d’informations : Cliquez ici (EN)


Contenu réservé aux abonnés

Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectifs

  • Réaliser un couplage transfrontalier durable et un accès à une multitude d’ensembles de données génomiques, phénotypiques, cliniques et autres dans toute l’Europe, sur la base des progrès réalisés dans le cadre de l’initiative « 1+ Million Genomes » ;
  • Soutenir l’infrastructure des données génomiques par des outils et des capacités informatiques avancés ;
  • Soutenir la création, l’extension et l’adaptation des ensembles de données génomiques.

Priorités 

  • Priorité 1 : déploiement de l’infrastructure nécessaire pour rendre harmonisées les ressources européennes de données génomiques et les informations cliniques, phénotypiques et autres liées, lorsqu’elles sont disponibles et pertinentes ;
  • Priorité 2 : la création de nouveaux ensembles de données ;
  • Priorité 3 : Fournir un réseau fédéré de bases de données génomiques connectées, déployant des mécanismes de confiance, permettant la découverte de données, l’interrogation et l’utilisation de capacités de calcul appropriées pour l’analyse de données distribuées et fournissant un minimum de services de base pour faciliter le fonctionnement du réseau fédéré ;
  • Priorité 4 : informer et consulter les représentants des États membres afin d’aboutir à la définition d’un modèle économique durable et à la mise en place d’une entité de coordination qui supervisera les activités, gérera et entretiendra le système et ses services, conclura les accords nécessaires au sein du projet et avec les États membres, et contrôlera la mise en œuvre de ces accords.

Parmi les actions financées

  • Infrastructure fédérée sécurisée et gouvernance des données nécessaires pour permettre un couplage transfrontalier durable et sûr des ensembles de données génomiques, conformément aux exigences et aux normes pertinentes et convenues en matière de droit, d’éthique, de qualité et d’interopérabilité, sur la base des progrès réalisés par l’initiative 1+MG ;
  • Plateforme d’analyse distribuée des données génétiques/génomiques et de toute information clinique/phénotypique liée ; elle devrait être fondée sur le principe de l’accès fédéré aux sources de données, inclure un système d’autorisation et d’authentification fédéré/multipartite, et permettre l’application de techniques et de ressources informatiques, d’IA et de simulation sécurisées multipartites et/ou haut de gamme appropriées ;
  • Description claire des rôles et des responsabilités liés à la protection des données personnelles et de la vie privée, pour les humains et les ordinateurs, applicables pendant la durée de vie du projet et après sa finalisation ;
  • Modèle commercial comprenant une stratégie d’adoption expliquant les motivations, les incitations et les conditions pour toutes les parties prenantes aux différents niveaux (national, européen, mondial) pour soutenir l’infrastructure européenne de données génomiques vers sa durabilité, y compris les contrôleurs de données, les patients, les citoyens, les utilisateurs de données, les fournisseurs de services (par exemple, les sociétés informatiques et biotechnologiques), les systèmes de soins de santé et les autorités publiques en général ;
  • Mécanisme de coordination durable pour l’infrastructure européenne de données génomiques et pour le projet multinational Génome de l’Europe lancé dans le cadre de l’initiative 1+MG.

Informations complémentaires

  • Cet appel à propositions est un appel à propositions ouvert.
  • Durée initiale de l’action : entre 12 et 24 mois.

Eligibilité

  • Être des personnes morales (organismes publics ou privés) ;
  • Constituer un consortium composé d’au moins 3 entités indépendantes, établies dans au moins 3 pays éligibles différents.
Financement
  • Budget total de l’appel : 140 millions d’euros
  • Budget total du topic « Infrastructure européenne fédérée pour les données génomiques » : 20 millions d’euros
  • Budget indicatif par projet :  jusqu’à 20 millions d’euros
  • Taux de co-financement : jusqu’à 50% du total des coûts éligibles

Testez votre éligibilité

Besoin d'aide pour vos financements publics ?

Actualités similaires

16 décembre 2020

Accord provisoire entre le Parlement européen et le Conseil sur le Programme pour une Europe numérique

Lire l'aticle