+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

FED – Digital ship et architecture numérique des navires – 2021

Le Fonds Européen pour la Défense vise à renforcer la compétitivité, l'efficacité et la capacité d'innovation de la base industrielle et technologique de la défense dans tous les pays de l'Union européenne.

2021-12-09
29 millions d'euros
Fermé

Cadre d'appel

Institution Commission européenne
Secteurs
Bénéficiaires
Régions Espace Economique Européen, Pays en développement, Union européenne
Détails
  • Pays éligibles à la subvention :
    • États membres ;
    • Les pays et territoires d’outre-mer (PTOM) liés aux États membres ;
    • Pays associés ;
    • Les États membres de l’Association européenne de libre-échange qui sont membres de l’Espace économique européen (EEE).

Pour plus d’informations : Cliquez ici


Contenu réservé aux abonnés

Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectifs

  • Augmenter le niveau d’automatisation et de soutien à l’équipage des navires afin de pouvoir réduire l’équipage, d’obtenir une vitesse plus élevée dans la boucle OODA (observer-orienter-décider-agir), d’assurer des tâches militaires de grande valeur, d’augmenter la sécurité, l’efficacité opérationnelle, la préparation opérationnelle (formation sur des données réelles) ainsi que de diminuer le coût total du cycle de vie du navire.

Priorités

  • Identification des spécifications de l’architecture numérique des navires de guerre telles que les besoins de la marine européenne et les contraintes spécifiques ;
  • Définition d’une architecture numérique de navire et de processus intelligents afin d’optimiser le partage, la poussée, la traction, la sélection, la collecte, l’enrichissement, l’exploitation des données :
    • optimiser le fonctionnement des systèmes ;
    • constituer des bases de données de connaissances ou des bases de données pour l’apprentissage automatique ou les deux.
  • Développement d’un ensemble limité de normes d’interface et de mise en œuvre afin d’assurer l’interopérabilité et l’intégration des futures solutions et services basés sur les données dans divers navires ;
  • Environnement de modélisation et de simulation basé sur les principes de l’ingénierie des systèmes à base de modèles (MBSE).

Parmi les actions financées

  • Etudes ;
  • Conception d’un produit de défense, d’un composant matériel ou immatériel ou d’une technologie ;
  • Définition des spécifications techniques sur lesquelles cette conception a été développée qui peut inclure des tests partiels pour la réduction des risques dans un environnement industriel ou représentatif.

Informations complémentaires

  • Cet appel à propositions est un appel à propositions ouvert.
  • Durée initiale de l’action : 48 mois.

Eligibilité

  • Être une personne morale ;
  • Être une entité publique ou privée ;
  • Un consortium composé d’au moins trois entités, établies dans au moins trois États membres de l’UE ou pays associés différents au programme doit être constitué ;
  • Au moins trois de ces entités juridiques éligibles, établies dans au moins deux États membres ou pays associés différents, ne doivent pas, pendant toute la période de réalisation de l’action, être contrôlées, directement ou indirectement, par la même entité juridique et ne doivent pas se contrôler mutuellement.
Financement

• Montant de la subvention : 29 millions d’euros.
• Taux de cofinancement : jusqu’à 90% du total des coûts éligibles.

Testez votre éligibilité

Besoin d'aide pour vos financements publics ?

Actualités similaires

6 juillet 2021

Fonds européen de la défense (FED) : une enveloppe de 1,2 milliard d’euros pour 2021

Lire l'aticle

22 février 2019

13 milliards d’euros pour le futur Fonds européen de la défense (2021-2027)

Lire l'aticle