+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

FED – Gestion durable, participative et intégrée du complexe forestier formé par Outamba-Kilimi (Sierra Leone), Kuru Hills (Sierra Leone), et Pinselli-Soya (Guinea) – 2020

Subventions pour des projets visant à promouvoir le développement économique, culturel et social des pays d'Afrique, Caraïbes et Pacifique et de l'outremer, à renforcer la paix et la sécurité et à promouvoir un environnement politique démocratique stable.

2020-03-05
2,9 millions d'euros
Fermé

Cadre d'appel

Institution Commission européenne
Secteurs
Bénéficiaires
Régions Union européenne, Afrique-Caraibes-Pacifique

Contenu réservé aux abonnés

Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectifs
* Protéger de manière durable, efficace, effective et légitime le Paysage clé pour la conservation (KLC) composé du Parc national de l’Outamba-Kilimi (Sierra Leone), de la Réserve forestière des collines de Kuru (Sierra Leone), des Forêts classées de Pinselli et de Soyah (Guinée) et des zones tampons et corridors forestiers qui les relient (OKKPS)

Priorités
* Gestion durable des zones protégées et des territoires forestiers voisins – pour le paysage clé pour la conservation de l’Outamba-Kilimi, des collines du Kuru et de Pinselli-Soya (OKKPS) ;
* Aménagement du territoire : intégration d’une activité socio-économique et environnementale dans les districts forestiers entourant les zones protégées dans un plan de gestion territoriale ;
* Gestion des zones protégées : développement et mise en œuvre de plans et de stratégies de gestion efficaces des AP, y compris des populations humaines voisines ;
* Développement rural autour des zones protégées : les populations environnantes font partie de la stratégie de gestion des ressources naturelles et peuvent en bénéficier de manière durable ;
* Prise en compte de la gouvernance régionale du Programme d’Appui pour la Preservation des Ecosystèmes Forestiers ;
* Collaboration avec l’Observatoire régional pour la biodiversité et les aires protégées en Afrique de l’Ouest, récemment créé par le projet BIOPAMA2 ;
* Promotion d’un développement économique respectueux de l’environnement

Parmi les actions financées
* Évaluations environnementales, territoriales et socio-économiques (en particulier pour l’égalité des sexes), y compris la cartographie SIG partagée entre pays voisins ;
* Plans d’aménagement du territoire par une approche participative avec les autorités régionales et les communautés locales ;
* Production, validation et mise en œuvre de plans de gestion des aires protégées ;
* Mise en œuvre de la délimitation des aires protégées, des inventaires et des recensements des ressources naturelles (faune et flore) ;
* Plateformes et comités de gestion incluant toutes les parties prenantes ;
* Développement d’initiatives communautaires de services (écotourisme) et de valorisation des ressources naturelles, avec une attention particulière à l’égalité des sexes ;
* Soutien à l’application efficace des lois dans les aires protégées et contrôle des activités illégales telles que l’exploitation minière, forestière et le braconnage, etc ;
* Développement de sources de financement innovantes en liaison avec les programmes existants pour les petites subventions ;
* Mise en réseau et échange de bonnes pratiques et d’expériences avec d’autres zones protégées

Informations complémentaires
* Cet appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules des notes succinctes seront évaluées

* Durée initiale de l’action : entre 24 et 42 mois

* Éligibilité :
– Être une personne morale ;
– Être à but non lucratif ;
– Être soit : une organisation non gouvernementale, un opérateur du secteur public, une autorité locale, une organisation internationale (intergouvernementale) ;
– Être établi dans un État membre de l’Union européenne ou un Etat éligible au titre de l’article 20 de l’annexe IV de l’accord de partenariat ACP-UE ;

* Les actions doivent avoir lieu en Sierra Leone et en Guinée. Les actions ciblant des activités de terrain dans un seul pays seront rejetées

Financement

* Montant de la subvention : entre 1,45 million d’euros et 2,9 millions d’euros

* Taux de cofinancement : entre 50 et 90 % du total des coûts éligibles

Testez votre éligibilité

Besoin d'aide pour vos financements publics ?

Actualités similaires

29 juin 2022

Les OCS sur 2021-2027, la simplification attendue ?

Lire l'article

9 juin 2021

Nouveauté à Welcomeurope !

Lire l'article