+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

ICD – Organisations de la société civile et autorités locales Uruguay – 2020

Soutenir les organisations de la société civile (OSC) actives dans le domaine du développement, sous ses multiples formes et expressions

2020-04-20
1 million d'euros
Fermé

Cadre d'appel

Institution Commission européenne
Bénéficiaires
Régions Monde entier
Détails

* Uruguay

* État membre de l’Union européenne

* État membre de l’Espace économique européen (Islande, Liechtenstein et Norvège)

* Pays bénéficiaire de l’IAP II (Albanie, Bosnie-et-Herzégovine, Kosovo, République de Macédoine du Nord, Monténégro), Serbie et Turquie)

* Pays ou territoire en développement (figurant sur la liste du CAD de l’OCDE des bénéficiaires de l’APD) qui n’est pas membre du G20

* Pays ou territoire d’outre-mer (PTOM) couvert par la décision 2013/755/UE du Conseil du 25 novembre 2013 relative à l’association des pays et territoires d’outre-mer à l’Union européenne


Contenu réservé aux abonnés

Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectifs
* Lot 1 : Promouvoir la réinsertion économique et sociale des personnes privées de liberté ou récemment libérées, en accordant une attention particulière aux jeunes et aux femmes ;
* Lot 2 : Accroître la participation des OSC aux actions qui contribuent au développement économique durable tout en contribuant à la lutte contre le changement climatique, à l’adaptation et à l’atténuation de ses effets néfastes et/ou à la préservation de l’environnement

Priorités
* Environnement et changement climatique ;
* Les personnes en prison ;
* Développement inclusif

Parmi les actions financées
* Lot 1 :
– Actions de formation et d’assistance pour la réinsertion sociale et professionnelle des personnes privées de liberté ;
– Études et recherches pour développer des stratégies et soutenir la définition de politiques publiques ;
– Promotion de la participation du secteur privé dans les stratégies de réinsertion ;
– Renforcement des capacités des services d’assistance aux personnes libérées ;
– Sensibilisation du public pour faciliter la réinsertion des personnes libérées ;
– Faciliter la mise en œuvre des engagements ;
– Promouvoir des espaces de dialogue et de débat pour influencer les politiques ou les programmes

* Lot 2 :
– Actions visant à promouvoir la participation des communautés locales aux actions d’atténuation et d’adaptation aux phénomènes de changement climatique et de conservation de l’environnement ;
– Promouvoir des actions qui donnent une impulsion à l’économie circulaire ;
– Actions qui contribuent à la compréhension par le grand public des engagements du pays envers les accords internationaux sur le changement climatique et leur suivi.. ;
– Apporter des contributions aux politiques de lutte contre le changement climatique et de protection de l’environnement ;
– Réaliser des études et des recherches

Informations complémentaires
* Le présent appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes conceptuelles seront évaluées

* Durée de l’action : entre 36 et 48 mois

* L’action doit avoir lieu en Uruguay

* Éligibilité :
– Être une personne morale ;
– Être à but non lucratif ;
– Être une organisation de la société civile (OSC) ;
– Être établi en Uruguay ou dans un État membre de l’Union européenne ou dans un État membre de l’Espace économique européen (Islande, Liechtenstein et Norvège) ou dans un pays bénéficiaire de l’IAP II (Albanie, Bosnie-et-Herzégovine, Kosovo, République de Macédoine du Nord, Monténégro), Serbie et Turquie) ou dans un pays ou territoire en développement (figurant sur la liste du CAD de l’OCDE des bénéficiaires de l’APD) qui n’est pas membre du G20 ou dans un pays ou territoire d’outre-mer (PTOM) couvert par la décision 2013/755/UE du Conseil du 25 novembre 2013 relative à l’association des pays et territoires d’outre-mer à l’Union européenne

 

Financement

* Montant de la subvention : entre 330 000 et 500 000 euros

* Taux de cofinancement : entre 65% et 90% du total des coûts éligibles

* Le montant maximum de l’aide financière pour chaque tiers est de 50 000 euros

Testez votre éligibilité

Besoin d'aide pour vos financements publics ?

Actualités similaires

29 juin 2022

Les OCS sur 2021-2027, la simplification attendue ?

Lire l'article

9 juin 2021

Nouveauté à Welcomeurope !

Lire l'article