+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

ICPS – Des médias innovants pour la paix, la cohésion sociale et la réconciliation en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord – 2021

Subventions pour des projets visant à accroître l'efficacité et la cohérence des actions de l'Union dans les domaines de la prévention des conflits et de la réaction aux crises, la préparation aux crises et la consolidation de la paix et dans la lutte contre les menaces en matière de sécurité, y compris la sécurité climatique.

2021-01-29
6 millions d'euros
Fermé

Cadre d'appel

Institution Commission européenne
Secteurs
Régions Afrique-Caraibes-Pacifique, Espace Economique Européen, Moyen-Orient
Détails

Algérie, Irak, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Syrie, Tunisie, Turquie Cisjordanie et Bande de Gaza, Yémen.


Contenu réservé aux abonnés

Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectifs
*Utiliser le potentiel des TIC (médias numériques, applications numériques, téléphones mobiles, données, etc.) pour modifier positivement la dynamique de résolution des conflits et des crises et soutenir les initiatives de consolidation de la paix ;
*Sensibiliser et combattre la désinformation/l’influence de l’information et renforcer l’éducation aux médias des principaux utilisateurs (jeunes, personnes influentes, journalistes, citoyens, etc.

Priorités
Priorité 1 : promouvoir les logiciels libres, les outils numériques et les plateformes pour surveiller, contrer la propagation et atténuer l’impact des discours de haine, des rumeurs et de la désinformation.
Priorité 2 : Promouvoir les contenus médiatiques créatifs comme outil de sensibilisation pour renforcer les identités partagées, soutenir la cohésion sociale, la médiation et les efforts de réconciliation après un conflit.
Priorité 3 : Promouvoir un programme informatif et éducatif contribuant à accroître la connaissance des questions complexes et à aider le public à y réfléchir de manière critique.
Priorité 4 : soutenir la mise en œuvre d’initiatives numériques de médiation et de diplomatie dans les zones touchées par des conflits.
Priorité 5 : Contribuer à renforcer l’autonomie et la voix des groupes marginalisés grâce à l’utilisation des médias et des TIC.
Priorité 6 : Encourager l’innovation et l’élaboration de politiques entre les TIC, la paix et la sécurité.

Parmi les actions financées
– Utiliser le potentiel des TIC pour collecter, traiter et analyser les données qui soutiennent l’analyse des conflits et le processus d’alerte précoce afin d’informer la prise de décision ou les initiatives de construction de la paix visant à mettre fin aux conflits violents ;
– Surveillance des médias sociaux pour détecter la désinformation/l’influence de l’information, les fausses campagnes d’information, etc ;
– Promotion et/ou incitation à la publication de contenus médiatiques et sociaux traitant de la violence et de la désinformation et/ou promotion de messages positifs ;
– Utilisation d’applications ou de jeux en ligne pour promouvoir des messages positifs, lutter contre les discours de haine, l’incitation à la violence, la désinformation et autres contenus préjudiciables diffusés en ligne ;
– Utiliser le potentiel des TIC pour lancer des initiatives telles que la cartographie des crises, les podcasts, les jeux de paix, les plateformes de crowdsourcing ;
– Renforcer les compétences des journalistes et des équipes de rédaction en matière d’enquêtes et de reportages sensibles aux conflits afin de promouvoir une couverture plus équilibrée des événements et des histoires liés aux conflits ;
– Utiliser les podcasts et l’espace virtuel pour documenter la réalité d’une crise, discuter de questions complexes et encourager un débat constructif ;

Informations complémentaires 
*Cet appel à propositions est un appel à proposition ouvert

*Durée initiale de l’action : 24 mois 

Eligibilité
– Être une personne morale et
– Etre une organisation non gouvernementale, une autorité locale, une fondation indépendante, un opérateur du secteur public, un acteur de la société civile tel que défini par l’article 1.3 du règlement IcSP n° 230/2014 et constitué conformément à la législation en vigueur dans le pays d’enregistrement du demandeur et
– être établi dans un État membre de l’Union européenne, en Algérie, en Iraq, en Jordanie, au Liban, en Libye, au Maroc, en Syrie, en Tunisie, en Turquie, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, au Yémen ou dans tout autre pays ou territoire éligible tel qu’indiqué dans le règlement n° 236/2014 établissant les règles et procédures communes pour la mise en œuvre des instruments de financement des actions extérieures de l’Union, et
– Être directement responsable de la préparation et de la gestion de l’action avec le(s) codemandeur(s) et l'(les) entité(s) affiliée(s), sans agir en tant qu’intermédiaire.
* Les catégories suivantes sont toutefois également éligibles :
Agences de presse écrite, en ligne, de télévision ou de radio, sociétés de production médiatique, associés professionnels des médias, Groupe privé de TIC/entreprises en démarrage/entreprises technologiques.

Financement

*Montant de la subvention : entre 1 million 200.000 euros et 2 millions d’euros 
*Taux de cofinancement : entre 80 et 95% du total des coûts éligibles

Testez votre éligibilité

Autres fonds :

Aucune relation trouvée.

Actualités similaires

29 juin 2022

Les OCS sur 2021-2027, la simplification attendue ?

Lire l'article

9 juin 2021

Nouveauté à Welcomeurope !

Lire l'article