+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

IVCDCI – Droits humains et Démocratie & Organisations de la Société Civile – République de Guinée – 2023

Instrument de voisinage, de développement et de coopération internationale - Droits humains et Démocratie & Organisations de la Société Civile - République de Guinée visant à contribuer à la justice par une responsabilisation accrue des violations.

04/09/2023
2,850 millions d'euros
Ouvert

Cadre d'appel

Référence de l'appel Contenu réservé aux abonnés
Institution Commission européenne
Secteurs Citoyenneté & Droits Humains Coopération & Développement Culture, Média & Communication Éducation & Formation Justice, Sécurité, Défense Protection Civile & Risques
Bénéficiaires Association & ONG
Régions Afrique-Caraibes-Pacifique, Union européenne
Détails

Pays éligibles au programme : Cliquez ici


Contenu réservé aux abonnés

Référence de l'appel

EuropeAid/177837/République de Guinée 2023



Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectifs

Lot 1 :

  • Contribuer à la justice par une responsabilisation accrue des violations basées sur le genre
  • Lutter contre l’impunité dont bénéficient les acteurs d’actes de violences basé sur le genre, tout en tenant compte du principe de « do no harm » (ne pas nuire)

Lot 2 :

  • Renforcer les capacités des OSC guinéennes afin qu’elles puissent s’engager dans le dialogue politique au niveau national et dans la mise en œuvre et le suivi des plans et programmes de développement
  • Créer des opportunités de financement pour les projets des OSC accompagnées par le renforcement de leurs capacités, en particulière celles indispensable à gérer ces fonds de manière appropriée

Priorités

Lot 1 :

  • Elaboration d’une stratégie pour sensibiliser la population – et les (jeunes) hommes en particulier – contre la violence faite aux femmes/filles, pour le respect des droits humains et contre toute forme de violence
  • Sensibilisation des autorités et du publique au large sur la nécessité de garantir à la justice les coupables de crimes de Violences Basées sur le Genre (VBG) inclus les mutilations génitales féminines (MGF) et les violences sexuelles (VS), via l’élaboration de campagnes de communication
  • Plaidoyer envers les autorités gouvernementales compétentes pour faire face à l’augmentation de cas de VBG dans le pays, pour collecter de façon systématique les données relatives aux VBG, afin de mesurer la portée du problème et lui donner la priorité méritée de toute point de vue (judiciaire, médicale, sociale, culturelle)
  • Formation des autorités, des forces de l’ordre (surtout hors Conakry), des médias et réseaux sociaux sur les droits humains et les procédures à suivre pour s’assurer qu’ils sont respectés, en mettant l’accent sur les VBG/VS/MGF
  • Accroitre l’efficacité des poursuites contre les auteurs de VBG/VS/MGF inclus via une assistance juridique améliorée pour les victimes
  • En accord /collaboration avec les autorités, créer des centres à guichet unique et/ou collaborer avec des structures déjà existantes (option préférable) pour fournir des services durables et de protection intégrés aux victimes de violences basée sur le genre (soins de santé, soutien psychosocial, services juridiques et policiers) avec une approche centrée sur les survivants
  • Soutenir la collecte d’informations appropriées, y compris des données statistiques et de recherche

Lot 2 :

  • Elaboration d’appels à propositions réguliers pour microprojets à l’initiative des OSC guinéennes (financements à tiers) à sélectionner/gérer par le contractant principal par procédure simplifié
  • Renforcement des capacités des OSC guinéennes

Parmi les actions financées

Lot 1 :

  • Réalisation d’analyses/études sur le phénomène des VBG/VSBG/MGF et de la traite des personnes en Guinée à utiliser comme base du plaidoyer des OSC pour faire pression sur les autorités compétentes
  • Soutenir la collecte d’informations appropriées, y compris des données statistiques et de recherche
  • Renforcement de capacités des organisations de femmes/jeunes mais aussi des autorités/forces de l’ordre et des médias y compris réseaux sociaux sur la lutte contre les VBG/VSBG/ MGF et la traite des personnes
  • Campagnes de sensibilisation/éducation civique à niveau communautaire et individuel, information/formation des (jeunes) hommes et femmes sur les thématiques de VBG/VSBG/MGF et traite des personnes afin de les alerter sur les risques/conséquences ainsi que à mobiliser la population dans la lutte pour l’élimination de telles violences
  • activités culturelles éducatives de sensibilisation à niveau communautaires / production et diffusion d’émission radios en langues locales pour sensibiliser sur la lutte contre les VBG/VSBG/ MGF et la traite des personnes et promouvoir la protection des femmes et des enfants
  • Assistance juridique fournie aux victimes de VBG/VSBG/MGF ayant décidé de poursuivre les auteurs de ces crimes en justice
  • En collaboration avec les autorités, création de centres à guichet unique et/ou renforcement des structures déjà existantes pour fournir des services durables et de protection intégrés aux victimes de violences basée sur le genre (soins de santé, soutien psychosocial, services juridiques et policiers) avec une approche centrée sur les survivants

Lot 2 :

  • Création d’un mécanisme / ouverture un « guichet » qui sera en charge de sélectionner par la publication d’appel à propositions les meilleurs projets des OSC guinéennes et leur octroyer des financements pour la mise en œuvre de ces projets, financements qui seront accompagnés par des formations aux OSC guinéennes bénéficiaires

Informations complémentaires

  • Cet appel à propositions est un appel à propositions ouvert.
  • Durée initiale de l’action : Entre 36 et 48 mois

Eligibilité

  • Etre une personne morale
  • Etre une entité non lucrative
  • Etre une organisation non gouvernementale
  • Les demandeurs suivants sont également éligibles : les Agences des Etats Membres de l’Union européenne
Financement
  • Budget total de l’appel : 2,850 millions d’euros
  • Montant de la subvention :
    • Lot 1 : Entre 1,250 million et 1,350 million d’euros
    • Lot 2 : Entre 2,3 millions et 2,5 millions d’euros
  • Taux de cofinancement :
    • Lot 1 : Entre 80% et 90% du total des coûts éligibles
    • Lot 2: Entre 90% et 95% du total des coûts éligibles

Testez votre éligibilité

Autres fonds :

FEDER
FSE+
HORIZON EUROPE
FEDER
FSE+
HORIZON EUROPE

Actualités similaires

11 mai 2023

Tout savoir sur le programme CERV

Lire l'aticle

27 avril 2023

Décryptage FTJ : Qu’est-ce que le Fonds pour une transition juste ?

Lire l'aticle