+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

IVCDCI – L’inclusion dans la paix et la sécurité – 2023

Instrument de voisinage, de développement et de coopération internationale - Inclusivité dans la paix et la sécurité visant à accélérer les réalisations dans le domaine de l'égalité des sexes et à mettre l'accent sur les femmes, les enfants et les jeunes, ainsi que sur la participation de tous, pour une prévention des conflits et des processus et initiatives de consolidation de la paix plus efficaces.

10/08/2023
4,7 millions d'euros
Fermé

Cadre d'appel

Référence de l’appel(s) EuropeAid/177680/DH/ACT/Multi
Institution Commission européenne
Secteurs Citoyenneté & Droits Humains Coopération & Développement Justice, Sécurité, Défense
Bénéficiaires Association & ONG

Contenu réservé aux abonnés

Référence de l’appel(s)

EuropeAid/177680/DH/ACT/Multi



Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectifs

  • Accélérer les réalisations dans le domaine de l’égalité entre les hommes et les femmes et mettre l’accent sur les femmes, les enfants et les jeunes, ainsi que sur la participation de tous, afin d’améliorer l’efficacité des processus et des initiatives de prévention des conflits et de consolidation de la paix
  • Veiller à ce que les systèmes d’alerte précoce en cas de conflit au niveau communautaire, y compris la réaction rapide, tiennent compte de la dimension de genre et soient ouverts à tous
  • Renforcer les systèmes d’alerte précoce communautaires formels et/ou informels existants, y compris la collecte et la diffusion de données, ainsi que la réaction rapide, en adoptant une approche inclusive et soucieuse de l’égalité entre les hommes et les femmes
  • Répondre aux besoins et aux défis qui empêchent une participation significative et efficace de tous aux processus de consolidation de la paix, y compris la dynamique du genre, de l’ethnicité et de l’âge, les masculinités et la prise en compte de l’intersectionnalité
  • Accroître et renforcer l’inclusion et la participation significatives des femmes, des jeunes et des autres groupes marginalisés qui ont un intérêt dans la consolidation de la paix et la prévention des conflits

Priorités

LOT 1 – Systèmes inclusifs d’alerte précoce et de réponse rapide aux conflits au niveau communautaire

  • Priorité 1 : Renforcer les connaissances locales et veiller à ce que les données et les informations soient effectivement partagées avec les communautés locales, y compris les femmes, les jeunes et les minorités, afin de mieux informer les mécanismes de réponse formels et informels
  • Priorité 2 : soutenir les actions axées sur l’élaboration et/ou le renforcement de l’intégration de plans de réponse spécifiques dans le cadre de systèmes d’alerte précoce inclusifs
  • Priorité 3 : soutenir les communautés et les autorités locales dans la conception et la mise en œuvre de systèmes d’alerte précoce inclusifs, axés en particulier sur le renforcement du rôle des acteurs formels et informels de la société civile, y compris les femmes, les groupes autochtones, les groupes de jeunes et les enfants, et sur l’autonomisation des communautés touchées par les conflits, en particulier les groupes de ces communautés qui sont exclus et/ou exposés à un risque particulier

LOT 2 – Processus inclusifs de construction de la paix

  • Priorité 1 : S’attaquer aux causes profondes des conflits violents, en particulier aux défis posés par les inégalités entre les hommes et les femmes, y compris la relation entre les masculinités et les féminités et la dynamique du pouvoir dans les processus de paix
  • Priorité 2 : soutenir les actions ascendantes menées localement pour répondre aux dimensions intersectionnelles de l’exclusion, y compris les structures informelles, coutumières et religieuses qui peuvent soit faciliter, soit remettre en cause les changements inclusifs dans les processus de paix
  • Priorité 3 : créer et/ou renforcer des espaces pour réviser les normes en matière de genre et permettre des dispositions inclusives dans les processus de paix
  • Priorité 4 : soutenir les transitions post-accord qui garantissent l’accommodement, la représentation et la participation significative des différents groupes identitaires afin d’assurer la durabilité des processus de paix
  • Priorité 5 : adapter et traduire les boîtes à outils et les méthodes existantes d’analyse des conflits tenant compte du sexe et de l’âge afin qu’elles puissent être utilisées par les artisans de la paix locaux et garantir l’appropriation locale, notamment par une utilisation novatrice des médias (y compris les médias sociaux et les radios locales)
  • Priorité 6 : renforcer les capacités et l’expertise des femmes et des jeunes qui œuvrent à la consolidation de la paix, notamment leurs compétences en matière d’organisation et de plaidoyer, ainsi que leur connaissance de la pratique politique, et les aider à participer de manière significative aux initiatives locales et nationales de consolidation de la paix
  • Priorité 7 : Assurer des liens entre les processus de paix formels (par exemple, les négociations et les règlements officiels) et les efforts et contributions plus larges, complémentaires et/ou informels en matière de consolidation de la paix et de médiation au niveau des ménages et des communautés

Parmi les actions financées

  • Renforcer les capacités des autorités, des communautés locales et des acteurs de la consolidation de la paix dans les domaines de l’inclusion, de l’intégration de la dimension de genre et de l’autonomisation des femmes, et promouvoir la formulation et la mise en œuvre de stratégies concrètes et intégrées de prévention des conflits et de consolidation de la paix qui soient inclusives
  • Initier et maintenir la coopération institutionnelle des principales parties prenantes sur le sujet
  • S’adresser aux acteurs et aux secteurs concernés, les soutenir et appuyer les solutions locales innovantes susceptibles d’être appliquées à grande échelle
  • Renforcer la capacité de la société civile et des décideurs dans les États vulnérables et sujets aux conflits à concevoir et à mettre en œuvre des stratégies de prévention des conflits et de consolidation de la paix qui tiennent compte des conflits, du genre et de l’inclusion, en stimulant un environnement d’apprentissage et en promouvant le partage des bonnes pratiques

Informations complémentaires

  • Cet appel à propositions est un appel à propositions ouvert
  • Durée initiale de l’action : entre 24 et 36 mois

Conditions d’éligibilité

  • Être une personne morale
  • Être un type d’organisation spécifique tel que : organisations non gouvernementales, organisations à but non lucratif ou organisations internationales (intergouvernementales)
  • Être directement responsable de la préparation et de la gestion de l’action avec les co-candidats et les entités affiliées, sans agir en tant qu’intermédiaire
Financement
  • Budget total de l’appel : 4,7 millions d’euros
    • Lot 1 – Systèmes inclusifs d’alerte précoce et de réponse rapide aux conflits au niveau communautaire : 1,7 million d’euros
    • Lot 2 – Processus inclusifs de construction de la paix : 3 millions d’euros
  • Montant de la subvention :
    • Lot 1 – Systèmes inclusifs d’alerte précoce et de réponse rapide aux conflits au niveau communautaire : entre 850 000 et 1,7 million d’euros
    • Lot 2 – Processus inclusifs de construction de la paix : entre 1,5 et 3 millions d’euros
  • Taux de cofinancement : entre 80% et 95% du total des coûts éligibles

Testez votre éligibilité

Besoin d'aide pour vos financements publics ?

Actualités similaires

27 avril 2023

Décryptage FTJ : Qu’est-ce que le Fonds pour une transition juste ?

Lire l'aticle

25 avril 2023

En quoi consistent les programmes sectoriels européens ?

Lire l'aticle