+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

IVCDCI – Soutien aux droits de l’homme et à la démocratie en Jamaïque – 2023

Instrument de voisinage, de développement et de coopération internationale - Soutien aux droits de l'homme et à la démocratie en Jamaïque visant à soutenir et à renforcer les organisations de la société civile, les acteurs de la démocratie et les défenseurs des droits de l'homme.

2023-05-18
660 000 euros
Fermé

Cadre d'appel

Institution Commission européenne
Secteurs Citoyenneté & Droits Humains Protection Civile & Risques
Bénéficiaires Association & ONG Organisation Professionnelle & Réseau
Régions Afrique-Caraibes-Pacifique, Union européenne
Détails

Pays éligibles au programme :

  • Jamaïque

L’action doit se dérouler dans un État membre de l’Union européenne ou dans l’un des pays suivants : Jamaïque.


Contenu réservé aux abonnés

Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectifs

  • Soutenir et renforcer le travail des organisations de la société civile, des acteurs de la démocratie et des défenseurs des droits de l’homme sur les questions essentielles relatives aux droits de l’homme et à la démocratie en Jamaïque
  • Soutenir les initiatives de la société civile, des acteurs de la démocratie et des organisations de défense des droits de l’homme en réponse ou face à des violations systématiques, généralisées et/ou flagrantes des droits de l’homme et des atteintes aux libertés fondamentales contribuant à au moins l’un des objectifs et priorités suivants pour la Jamaïque

Priorités

  • Priorité 1 – Promotion de la responsabilité au sein des institutions de l’État (en donnant aux acteurs des droits de l’homme les moyens de lutter contre l’impunité), en particulier dans les cas d’abus des droits des citoyens par des agents de l’État
  • Priorité 2 – Protection et autonomisation des individus tout en construisant une société résiliente, inclusive et démocratique qui propose des approches axées sur les droits de l’homme pour remédier à l’inégalité d’accès aux nouvelles technologies et opportunités
  • Priorité 3 – Promotion et protection des droits économiques, sociaux et culturels, en particulier pour les plus vulnérables, tels que les personnes victimes de discriminations fondées sur le sexe, le statut social, le handicap ou l’orientation sexuelle, et celles considérées comme risquant de tomber dans des activités illégales et criminelles
  • Priorité 4 – L’égalité entre les hommes et les femmes
  • Priorité 5 – L’inclusion, l’engagement et l’autonomisation des jeunes
  • Priorité 6 – Populations autochtones et handicapées
  • Priorité 7 – Protection de l’environnement et changement climatique

Parmi les actions financées

  • Plaidoyer, lobbying et élaboration de stratégies par les organisations de la société civile en vue d’obtenir des réformes juridiques, d’influencer l’élaboration des politiques ou de contrer les restrictions imposées par les États aux OSC et aux autres acteurs non étatiques
  • Faciliter les processus de dialogue et les activités de médiation
    documenter et rapporter les cas de violations des droits de l’homme
  • Promouvoir des partenariats inclusifs et stratégiques, la mise en réseau et la coopération avec les OSC et d’autres parties prenantes concernées ou entre les OSC
  • Soutenir les OSC et les médias dans la promotion de la responsabilité et de la transparence aux niveaux national et local
  • Promouvoir des contacts et une coopération accrus entre les acteurs civiques et politiques, notamment en encourageant les mécanismes de dialogue structuré
  • Promouvoir la signature, la ratification et la mise en œuvre effective des instruments internationaux et régionaux pertinents en matière de droits de l’homme

Informations complémentaires

  • Cet appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes succinctes seront évaluées.
  • Durée initiale de l’action: entre 18 et 36 mois

Eligibilité

  • Être une personne morale
  • Être à but non lucratif
  • Être un type spécifique d’organisation tel que : organisation non gouvernementale, organisations à but non lucratif et fondations politiques indépendantes, organisations communautaires, agences, institutions et organisations à but non lucratif du secteur privé et leurs réseaux aux niveaux local, national, régional et international
Financement
  • Budget total de l’appel : 660 000 euros
  • Montant de la subvention : entre 180 000 et 300 000 euros
  • Taux de cofinancement : entre 70% et 95% du total des coûts éligibles

Testez votre éligibilité

Besoin d'aide pour vos financements publics ?

Actualités similaires

10 février 2023

Pourquoi s’appuyer sur un consultant pour son projet européen ?

Lire l'aticle

2 février 2023

Comment identifier les fonds européens ?

Lire l'aticle