+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

NDICI – Appui au développement des chaînes de valeur agroalimentaires durables – 2023

NDICI – « Global Europe » pour la période 2021-2027 est le principal instrument de l’UE pour les partenariats internationaux sur le développement durable, le changement climatique, la démocratie, la gouvernance, les droits de l’homme, la paix et la sécurité dans les pays voisins de l’UE et au-delà.

30/01/2024
6 millions d'euros
Fermé

Cadre d'appel

Référence de l’appel(s) EuropeAid/179009/DD/ACT/CG
Programme NDICI
Institution Commission européenne
Secteurs Agriculture & Pêche Coopération & Développement Développement Territorial Environnement & Climat
Bénéficiaires Association & ONG

Contenu réservé aux abonnés

Référence de l’appel(s)

EuropeAid/179009/DD/ACT/CG



Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectif

Soutenir la production agroalimentaire en République du Congo à travers le développement des chaînes de valeur agroalimentaires prioritaires ancré dans des méthodes et pratiques durables et basé sur une amélioration de leur qualité et de leur compétitivité, intégrant économiquement notamment les jeunes, les femmes et les parties vulnérables de la population, ainsi que réduisant la dépendance du pays aux importations de produits alimentaires et contribuant à la transition vers une économie diversifiée et verte.

Priorités

  • Priorité 1 : Les capacités des exploitations familiales agricoles et de leurs organisations professionnelles sont renforcées au sein des chaînes de valeur agricoles prioritaires, de façon à permettre une meilleure productivité, compétitivité ainsi qu’un accroissement de la production agroalimentaire en phase avec les besoins du marché, grâce à des méthodes de production plus productives, durables et adaptées au changement climatique
  • Priorité 2 : Les capacités artisanales et des petites entreprises de transformation et de mise en marché sont renforcées au sein des chaînes de valeur agroalimentaire prioritaires, permettant d’accroitre la production et l’offre de produits agroalimentaire de qualité, d’origine nationale, de haute valeur nutritionnelle en cohérence avec le besoins du marché, grâce notamment à l’utilisation des approches et techniques de transformation et de conditionnement durables et plus efficientes
  • Priorité 3 : La structuration et l’organisation des chaînes de valeur prioritaires sont accompagnés, développées et renforcées, avec une approche « cluster » lorsque cela est pertinent, basée sur une meilleure coopération technique et économique entre producteurs, transformateurs et acteurs commerciaux, tout au long des chaînes de valeur prioritaires visant à obtenir une efficacité accrue, des synergies dans le cadre de projets communs et une répartition plus équitable des revenus par types d’acteurs

Parmi les actions financées

  • Accompagnement et formation des acteurs économiques aux différents niveaux des chaînes de valeur agroalimentaires sélectionnées, basée sur un processus d’identification des zones d’interventions spécifiques et des bénéficiaires, permettant
    une meilleure réponse à la demande du marché, une plus grande compétitivité et le respect des standards de qualité et d’hygiène, se traduisant par la création d’emplois décents, notamment pour les femmes et les jeunes
  • Promotion des méthodes et techniques durables de production, de transformation et de commercialisation « vertes » basée sur une approche intégrée de système agroalimentaire et de la ferme à la fourchette, y compris des méthodes de production et de post-récolte « climate-smart », zéro-déforestation avec une approche agroécologique, telles que l’agroforesterie, l’utilisation durable des terres, l’utilisation rationnelle des intrants agricoles y inclus les bio-intrants, la valorisation de l’agro-biodiversité à l’échelle de la parcelle ou de la ferme ou du paysage, la promotion de l’utilisation d’énergies renouvelables et la valorisation des sous-produits, ainsi que le traitement des déchets et des eaux usées, permettant de créer des moyens de subsistance durables et la réduction des pressions sur les écosystèmes, notamment forestiers

Informations complémentaires

  • Cet appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes succinctes seront évaluées.
  • Durée initiale de l’action : entre 30 et 60 mois

Eligiblité

  • Être une personne morale
  • Être à but non lucratif
  • Être une ONG
Financement
  • Budget total de l’appel : 6 millions d’euros
  • Montant de la subvention :
    • LOT 1: entre 2 et 4 millions d’euros
    • LOT 2: entre 1 et 2 millions d’euros
  • Taux de co-financement : entre 70% et 95% du total des coûts éligibles

Testez votre éligibilité

Besoin d'aide pour vos financements publics ?

Actualités similaires

3 juillet 2023

Comment obtenir une subvention agricole ?

Lire l'aticle

1 juin 2023

Quels sont les fonds européens disponibles pour les associations ?

Lire l'aticle