+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

NDICI – La société civile et le secteur privé au service de la résilience et de la reprise économique dans le nord du Mozambique – 2023

Instrument de voisinage, de développement et de coopération internationale - Société civile et secteur privé au service de la résilience et du redressement économique dans le nord du Mozambique, visant à accroître la résilience des communautés et à accélérer le redressement économique dans le nord du Mozambique.

01/08/2023
13 millions d'euros
Fermé

Cadre d'appel

Référence de l’appel(s) EuropeAid/178205/DD/ACT/MZ
Programme Instrument de voisinage, de développement et de coopération internationale
Institution Commission européenne
Secteurs Citoyenneté & Droits Humains Coopération & Développement Justice, Sécurité, Défense Protection Civile & Risques
Bénéficiaires Association & ONG Grande Entreprise (> 250 Salarié.es) Organisation Professionnelle & Réseau Organisation UE & Internationale Pme & Start-Up (< 249 Salarié.es)

Contenu réservé aux abonnés

Référence de l’appel(s)

EuropeAid/178205/DD/ACT/MZ



Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectifs

  • Accroître la résilience des communautés et accélérer la reprise économique dans le nord du Mozambique
  • Promouvoir un développement socio-économique inclusif, la cohésion sociale et l’atténuation et la prévention des conflits, grâce à la mobilisation de la société civile et du secteur privé dans les provinces de Niassa, Cabo Delgado et Nampula

Priorités

LOT 1 : améliorer l’accès aux services de base dans les communautés du Nord

  • Priorité 1 : faciliter l’accès à des services sociaux de base de qualité, en contribuant à la réduction des inégalités
  • Priorité 2 : promouvoir les processus de dialogue, de participation, de suivi et d’influence de la société civile et des communautés sur la qualité des services publics et des politiques publiques sectorielles

LOT 2 : Améliorer les moyens de subsistance et les opportunités économiques dans les communautés du Nord en collaboration avec le secteur privé

  • Priorité 1 : création d’emplois et promotion de l’esprit d’entreprise par des actions de développement des compétences
  • Priorité 2 : renforcer les services publics et privés afin de promouvoir des opportunités économiques inclusives en soutenant le renforcement des capacités institutionnelles et le développement des compétences des centres de formation professionnelle et d’emploi et en promouvant la compétitivité des micro, petites et moyennes entreprises
  • Priorité 3 : promouvoir des moyens de subsistance durables dans des secteurs ruraux clés (agriculture, pêche, agroforesterie, entre autres), améliorer l’accès aux marchés et promouvoir des initiatives conjointes de gestion des ressources naturelles afin de garantir une utilisation productive et durable des ressources et une plus grande résilience climatique dans la région

LOT 3 : renforcer les capacités locales de consolidation de la paix afin d’analyser, d’atténuer et de prévenir les conflits violents et de promouvoir la paix

  • Priorité 1 : construire une base de connaissances solide par la recherche et l’analyse de données/informations vérifiables sur les tendances des conflits violents dans les provinces du Nord ainsi que sur les causes du recrutement
  • Priorité 2 : comprendre les conditions de retour et de réintégration dans les zones habitables libérées par les forces armées pour l’ensemble de la population
  • Priorité 3 : stimuler le dialogue entre les principales parties prenantes dans divers domaines d’intérêt commun liés à l’atténuation et à la prévention des conflits violents et à la promotion de la paix
  • Priorité 4 : soutenir les communautés dans l’identification, l’utilisation et la promotion d’une culture de la paix par divers moyens
  • Priorité 5 : encourager et créer les conditions permettant aux principales parties prenantes de lancer des actions concrètes et conjointes pour faire face aux menaces à la sécurité et les résoudre afin de maintenir la paix

Parmi les actions financées

  • Améliorer la fourniture et l’accès aux services sociaux de base
  • Offrir des possibilités de bourses et de stages aux groupes les plus marginalisés et promouvoir les stages et la formation en alternance en étroite collaboration avec les établissements d’enseignement technique et professionnel et le secteur privé
  • Renforcer ou créer des espaces de dialogue inclusifs entre les principales parties prenantes sur la base d’une compréhension et d’une analyse approfondies des structures de paix existantes au niveau local

Informations complémentaires

  • Cet appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes conceptuelles seront évaluées.
  • Durée initiale de l’action : entre 36 et 48 mois

Eligibilité

  • Être une personne morale
  • Être un organisme à but non lucratif
  • Être une organisation de la société civile (OSC) (y compris les organisations non gouvernementales à but non lucratif et les fondations indépendantes, les organisations à but non lucratif du secteur privé) et leurs réseaux-alliances-plates-formes aux niveaux local, national, régional et international
  • Pour le LOT 2, seules les entreprises du secteur privé, y compris les entreprises sociales, les chambres de commerce et les associations, les petites et moyennes entreprises, les opérateurs de formation professionnelle et les institutions financières sont également éligibles
Financement
  • Budget total de l’appel : 13 millions d’euros
    • Lot 1 : 5 millions d’euros
    • Lot 2 : 5 millions d’euros
    • Lot 3 : 3 millions d’euros
  • Montant de la subvention : entre 2 et 3 millions d’euros
  • Taux de cofinancement : jusqu’à 95% du total des coûts éligibles

Testez votre éligibilité

Besoin d'aide pour vos financements publics ?

Actualités similaires

1 juin 2023

Quels sont les fonds européens disponibles pour les associations ?

Lire l'aticle

11 mai 2023

Tout savoir sur le programme CERV

Lire l'aticle