+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

NDICI – Renforcement des organisations de la société civile (GUYANE) – 2023

Instrument de voisinage, de développement et de coopération internationale - Renforcement des organisations de la société civile (GUYANA) visant à consolider et à soutenir la démocratie, l'État de droit et les droits de l'homme, à soutenir les organisations de la société civile, à consolider la stabilité et la paix et à relever d'autres défis mondiaux, y compris les migrations et la mobilité, au niveau mondial.

30/08/2023
1,248 million d'euros
Fermé

Cadre d'appel

Référence de l’appel(s) EuropeAid/177829/DD/ACT/Multi
Programme Instrument de voisinage, de développement et de coopération internationale
Institution Commission européenne
Secteurs Citoyenneté & Droits Humains Coopération & Développement Environnement & Climat
Bénéficiaires Association & ONG

Contenu réservé aux abonnés

Référence de l’appel(s)

EuropeAid/177829/DD/ACT/Multi



Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectifs

  • Renforcer les OSC en Guyane en tant qu’acteurs indépendants de la bonne gouvernance et du développement dans leurs propres droits et contribuer à une société civile et à un espace démocratique inclusifs, participatifs, autonomes et indépendants et à un dialogue inclusif et ouvert avec et entre les organisations de la société civile

LOT 1- Égalité entre les hommes et les femmes et droits des femmes

  • Protéger les droits de l’homme et les libertés fondamentales, la démocratie et l’État de droit
  • Renforcer et accroître la participation des OSC à la promotion de l’égalité entre les hommes et les femmes et des droits de la femme en Guyane

LOT 2- Bonne gouvernance et développement communautaire

  • Renforcer les organisations de la société civile locale, y compris les petites OSC de base, en tant qu’acteurs de la bonne gouvernance et du développement dans leurs communautés

LOT 3- Gestion des ressources naturelles

  • Préservation et gestion durable des ressources naturelles dans la région n° 1, en ce qui concerne la biodiversité, la conservation et le développement

Priorités

LOT 1- Égalité des sexes et droits des femmes

  • Priorité 1 : donner aux OSC les moyens de contribuer à la pleine jouissance de tous les droits de l’homme et de mener des activités essentielles et pertinentes qui renforceront les droits et l’autonomie des femmes, la prévention de la violence fondée sur le sexe et la lutte contre la traite des êtres humains
  • Priorité 2 : renforcer les capacités des OSC/OBC et des organisations de base afin de promouvoir et de soutenir la budgétisation sensible au genre dans le cadre de l’intégration de la dimension de genre et des droits de la femme
  • Priorité 3 : soutenir le rôle des organisations de la société civile dans la promotion de la santé des femmes et de l’éducation au bien-être en Guyane

LOT 2- Bonne gouvernance et développement communautaire

  • Priorité 1 : renforcement de la capacité des organisations communautaires et de base à promouvoir l’inclusion et l’approche participative dans le processus de prise de décision à tous les niveaux
  • Priorité 2 : promouvoir l’autonomisation économique, sociale et politique des femmes et des filles dans le cadre du développement communautaire

LOT 3- Gestion des ressources naturelles

  • Priorité 1 : participation accrue des organisations locales de la société civile, y compris les petites OSC de base, à la promotion de la conservation et de la protection de la biodiversité dans la région 1
  • Priorité 2 : renforcer les organisations de la société civile (OSC) dans le domaine de l’environnement, en soutenant des projets environnementaux et de subsistance à petite échelle, ainsi que des actions de renforcement des capacités
  • Priorité 3 : renforcer les capacités administratives, financières et techniques des OSC par des actions de formation et soutenir la mise en œuvre de projets à petite échelle

Parmi les actions financées

  • Actions visant à promouvoir la programmation et la budgétisation sensible au genre aux niveaux régional et communautaire
  • Actions qui conduiront à une augmentation de la participation des femmes à la prise de décision
  • Actions visant à prévenir l’exploitation forestière et minière illégale
  • Actions visant à promouvoir la conservation

Informations complémentaires

  • Cet appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes conceptuelles seront évaluées
  • Durée initiale de l’action : entre 24 et 36 mois

Conditions d’éligibilité

  • Être une personne morale ou physique
  • Être une entité à but non lucratif
  • Être une organisation non gouvernementale/organisation de la société civile
Financement
  • Budget total de l’appel : 1,248 million d’euros
  • Budget total du thème :
    • LOT 1 : 340 000 euros
    • LOT 2 : 421 000 euros
    • LOT 3 : 487.000 euros
  • Montant de la subvention :
    • LOT 1 : entre 300.000 et 340.000 euros
    • LOT 2 : entre 350.000 et 421.000 euros
    • LOT 3 : entre 300.000 et 487.000 euros
  • Taux de cofinancement : entre 60% et 95% du total des coûts éligibles

Testez votre éligibilité

Actualités similaires

23 juin 2023

Qu’est-ce que le FSUE ?

Lire l'aticle

3 juillet 2023

Comment obtenir une subvention agricole ?

Lire l'aticle