+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

Erasmus+ – Renforcement des capacités dans le domaine de la jeunesse – 2023

Erasmus+ - Renforcement des capacités dans le domaine de la jeunesse visant à soutenir la coopération internationale et le dialogue politique dans le domaine de la jeunesse et de l'apprentissage non formel, en tant que moteur du développement socio-économique durable et du bien-être des organisations de jeunesse et des jeunes

2023-03-08
321,12 millions d'euros
Fermé

Cadre d'appel

Institution Commission Européenne
Secteurs Citoyenneté & Droits Humains Éducation & Formation Recherche & Innovation
Bénéficiaires Administration état & entité affiliée Association & ONG Centre de recherche & université Collectivité Territoriale & Entité Affiliée Grande Entreprise (> 250 Salarié.es) Organisme de Formation & Ecole Pme & Start-Up (< 249 Salarié.es)
Régions Balkans, Espace Economique Européen, Pays méditerranéens, Union européenne
Détails

Pays éligibles au programme : Cliquez ici


Contenu réservé aux abonnés

Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectifs

  • Renforcer les capacités des organisations travaillant avec les jeunes en dehors de l’apprentissage formel
  • Promouvoir les activités d’apprentissage non formel dans les pays tiers non associés au programme, en ciblant particulièrement les jeunes ayant moins d’opportunités, en vue d’améliorer le niveau des compétences tout en assurant la participation active des jeunes dans la société
  • Soutenir le développement de l’animation jeunesse dans les pays tiers non associés au programme, en améliorant sa qualité et sa reconnaissance
  • Favoriser l’élaboration, l’expérimentation et le lancement d’actions et de programmes de mobilité à des fins d’apprentissage non formel dans les pays tiers non associés au programme
  • Contribuer à la mise en œuvre de la stratégie de l’UE en faveur de la jeunesse (2019-2027), y compris les 11 objectifs européens en matière de jeunesse, et du plan d’action en faveur de la jeunesse dans le cadre de l’action extérieure de l’UE favoriser la coopération entre les différentes régions du monde par des initiatives conjointes
  • Renforcer les synergies et les complémentarités avec les systèmes d’éducation formelle et/ou le marché du travail.

Priorités

  • Priorité 1 : participation politique, engagement civique et dialogue avec les décideurs
  • Priorité 2 : inclusion des jeunes ayant moins d’opportunités
  • Priorité 3 : démocratie, État de droit et valeurs
  • Priorité 4 : autonomisation / engagement / employabilité des jeunes
  • Priorité 5 : paix et réconciliation post-conflit
  • Priorité 6 : environnement et climat
  • Priorité 7 : lutte contre la discrimination et égalité des sexes
  • Priorité 8 : compétences numériques et entrepreneuriales.

Parmi les actions financées

  • Développement d’outils et de méthodes pour le développement socioprofessionnel des animateurs et des formateurs de jeunesse
  • Développement de méthodes d’apprentissage non formelles, en particulier celles qui favorisent l’acquisition/amélioration des compétences, y compris l’éducation aux médias
  • Développement de nouvelles formes de programmes de formation pratique et de simulation de cas réels dans la société
  • Développement de nouvelles formes d’animation socio-éducative, notamment l’utilisation stratégique de l’apprentissage ouvert et flexible, la coopération virtuelle, les ressources éducatives libres (REL) et une meilleure exploitation du potentiel des TIC
  • Organisation d’événements/séminaires/ateliers/échange de bonnes pratiques à des fins de coopération, de mise en réseau, de sensibilisation et d’apprentissage par les pairs.

Informations complémentaires

  • L’appel à propositions est un appel à propositions ouvert
  • Durée initiale de l’action : 12, 24 ou 36 mois

Éligibilité

  • Être établi dans un État membre de l’UE ou dans un pays tiers associé au Programme
  • Être une ONG travaillant dans le domaine de la jeunesse
  • Être une autorité publique au niveau local, régional ou national
  • Être une entreprise publique ou privée (petite, moyenne ou grande entreprise, y compris les entreprises sociales)
  • Un consortium composé d’au moins 4 candidats couvrant au moins un État membre de l’UE ou un pays tiers associé au programme et/ou au moins deux pays tiers éligibles non associés au programme doit être constitué
Financement
  • Budget total de l’appel : 6,9 millions d’euros
  • Montant de la subvention : entre 100.000 et 300.000 euros

La subvention prend la forme d’une subvention forfaitaire 

Testez votre éligibilité

Besoin d'aide pour vos financements publics ?

Actualités similaires

29 novembre 2022

4,2 milliards d’euros sur les nouveaux appels Erasmus+ pour soutenir la mobilité et la coopération dans l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport.

Lire l'aticle

31 octobre 2022

Webinaire sur les appels à projets Erasmus + « Coopération de la société civile dans le domaine de la jeunesse, de l’éducation et de la formation 2023 »

Lire l'aticle