+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

Fonds Européen de Développement – Programme « Zantchito – Skills for Jobs » – 2021

Le programme "Zantchito-Skills for Jobs", intégré au 11e Fonds européen de développement (FED), est une intervention visant à répondre aux besoins de l'économie malawite en professionnels qualifiés et à offrir des emplois décents et des possibilités d'emploi indépendant aux jeunes diplômés de l'enseignement et de la formation techniques, entrepreneuriaux et professionnels (TEVET), en particulier aux filles.

2022-02-28
5 millions d'euros
Fermé

Cadre d'appel

Institution Délégation de l'Union européenne auprès de la République de Malawi
Secteurs
Bénéficiaires
Régions Afrique-Caraibes-Pacifique, Espace Economique Européen, Pays en développement, Union européenne
Détails
  • Pays éligibles au programme : les États membres de l’OCDE ou les pays et territoires en développement figurant sur la liste des bénéficiaires de l’APD du CAD de l’OCDE, qui ne sont pas membres du groupe G20
  • L’action doit être mise en œuvre au Malawi

Contenu réservé aux abonnés

Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectif

Fournir des programmes d’enseignement et de formation techniques, entrepreneuriaux et professionnels pertinents, innovants et orientés vers le marché du travail, tant pour la formation formelle qu’informelle, en mettant l’accent sur les filles et les jeunes en situation vulnérable, afin d’améliorer les possibilités d’autonomie et d’emploi.

Priorités

Priorité 1 – Accroître l’accès à une formation TEVET informelle et formelle, pertinente, innovante et orientée vers le marché du travail, en accordant une attention particulière aux jeunes vulnérables, par le biais d’une formation technique, entrepreneuriale, professionnelle et de compétences de vie.

Priorité 2 – Promouvoir une plus grande autonomisation des femmes et des hommes, l’équité et l’inclusion environnementale dans le système TEVET grâce à :

    • des interventions visant à lutter contre la violence sexuelle et sexiste (par exemple, l’initiative Spotlight de l’UE et des Nations unies) et à fournir un accès préférentiel aux victimes de violence sexuelle et sexiste ou aux filles vulnérables
    • le programme de transferts sociaux en espèces dirigé par le gouvernement, qui cible les jeunes vulnérables appartenant à des ménages ultra-pauvres
    • les initiatives ciblant les jeunes des écoles secondaires (par exemple, l’initiative EU-ISEM – Improving Secondary Education in Malawi) pour faciliter la transition entre l’enseignement secondaire et le TEVET

Priorité 3 – Promouvoir l’innovation, les approches axées sur le marché et fondées sur des données probantes dans le secteur TEVET en améliorant les liens avec l’industrie et le secteur privé.

Priorité 4 – Contribuer à la diversification et à l’innovation de l’offre TEVET, y compris (mais pas uniquement) dans des domaines tels que les compétences numériques/TIC et les compétences TEVET vertes/résistantes au changement climatique, en répondant et en anticipant les opportunités du marché du travail.

Priorité 5 – Accroître la qualité de l’offre d’enseignement et de formation professionnels ainsi que les capacités du personnel et des instructeurs à répondre aux exigences du marché du travail.

Priorité 6 – Promouvoir l’esprit d’entreprise et les compétences liées à l’employabilité, ainsi que la transition des diplômés de l’enseignement et de la formation professionnels vers des emplois décents, un emploi et/ou un emploi indépendant.

Priorité 7 – Informer le dialogue politique dans le secteur TEVET par le biais de la recherche appliquée et de l’analyse (évaluation du marché du travail, études de traçage, analyse des lacunes en matière de compétences, suivi et évaluation solides, etc.

Priorité 8 – Soutenir la collaboration entre les diverses entités et les fournisseurs de TEVET (publics, privés, etc.) à différents niveaux afin d’améliorer leur offre de formation respective, l’innovation, l’échange de pratiques ainsi que la durabilité opérationnelle et financière (par exemple, le soutien aux centres communautaires de développement des compétences, aux collèges techniques communautaires et aux collèges techniques ciblés (et non limités) par le programme STEP de l’UE).

Parmi les actions financées

  • Partenariat avec les institutions de formation et renforcement des capacités
  • Activités d’identification et de planification, y compris l’évaluation des besoins, les études de faisabilité et les formations innovantes pilotées
  • Développement de méthodologies de formation qui tiennent compte à la fois de la capacité et des modes d’apprentissage des stagiaires et du marché du travail local
  • Concevoir et développer des activités de formation qui permettent aux stagiaires d’acquérir les aptitudes et les compétences requises sur le lieu de travail, sur les marchés du travail formel et informel
  • Activités de formation soutenant le développement des compétences en général, mais assurant également l’autonomisation économique des femmes et des groupes vulnérables
  • Améliorer l’accès équitable à l’enseignement et à la formation techniques et professionnels (TEVET) par l’octroi de bourses d’études aux femmes et aux étudiants vulnérables, par des programmes d’orientation et de conseil dans les écoles secondaires pour sensibiliser aux avantages des carrières techniques et par des programmes d’attachement pour la transition vers le marché du travail
  • Campagnes de sensibilisation pour promouvoir le TEVET
  • Soutenir les diplômés dans le développement et la création d’entreprises
  • Fourniture de compétences de soutien aux stagiaires informels, telles que les compétences transférables, l’alphabétisation de base et les compétences en matière d’entrepreneuriat
  • Suivi des diplômés sur le marché du travail (études de traçage, etc.)
  • Activités d' »apprentissage en partenariat » (séminaires, réunions, échange d’informations et de pratiques) pour l’échange des meilleures pratiques
  • Activités de recherche liées à l’analyse de la dynamique du marché du travail axée sur des groupes et des secteurs cibles spécifiques et analyse des services d’emploi et d’orientation professionnelle, des relations industrielles et du dialogue social
  • Activités de recherche liées à l’analyse et à la prévision des compétences, y compris la prévision des besoins en matière de professions et de compétences, l’analyse des compétences, les modèles d’évaluation et de validation des compétences et l’évaluation des compétences des adultes

Informations complémentaires

  • Cet appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes conceptuelles seront évaluées.
  • Durée initiale de l’action : entre 36 et 48 mois

Eligibilité

  • Être une personne morale
  • Être : une organisation non gouvernementale nationale et internationale, une organisation de la société civile, un opérateur du secteur public, une autorité locale, une organisation internationale (intergouvernementale)
  • Être : ONG locales et internationales, prestataires publics ou privés de l’enseignement et de la formation professionnels ainsi que d’autres prestataires de l’enseignement et de la formation professionnels tels que les collèges techniques subventionnés.
  • Le candidat principal peut agir individuellement ou avec un ou plusieurs co-candidats. Pour un candidat non établi au Malawi, la participation à l’action d’au moins un co-candidat établi au Malawi est obligatoire.
Financement
  • Montant de la subvention : entre 1 et 2,5 millions d’euros
  • Taux de cofinancement :
    • Min. 60% du total des coûts éligibles de l’action
    • Jusqu’à 80% du total des coûts éligibles de l’action pour les chefs de file internationaux
    • Jusqu’à 95% du total des coûts éligibles de l’action pour les demandeurs malawites

Testez votre éligibilité

Autres fonds :

Aucune relation trouvée.

Actualités similaires

28 novembre 2020

39 millions d’euros débloqués par l’Union européenne pour soutenir la nutrition et la protection sociale au Malawi

Lire l'aticle