01 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

NDICI – Soutien aux acteurs de la société civile dans le pays en matière de prévention des conflits, de consolidation de la paix et de préparation aux crises dans les Amériques – Colombie et Brésil – 2022

Le volet prévention des conflits, consolidation de la paix et préparation aux crises du programme thématique "Paix, stabilité et prévention des conflits" du NDICI vise à soutenir les mesures et les actions visant à développer et à renforcer la capacité de l'Union et de ses partenaires à prévenir les conflits, à consolider la paix et à répondre aux besoins avant et après les crises, en étroite coordination avec les organisations internationales, régionales et sous-régionales, les États et les acteurs de la société civile.

2022-04-10
2.5 millions d'euros
Ouvert

Cadre d'appel

Institution Commission européenne
Secteurs
Bénéficiaires
Régions Amérique latine, Union européenne
Détails

Pays éligibles au programme :

  • Colombie
  • Brésil

Contenu réservé aux abonnés

Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectifs

  • Créer et renforcer les capacités nationales durables pour une gestion efficace des conflits et la consolidation de la paix, et soutenir les initiatives (sous-)nationales et régionales dans les pays touchés par un conflit, sortant d’un conflit ou dont la paix et la stabilité sont menacées.
  • Soutenir les efforts de la société civile pour promouvoir la paix et la stabilité en favorisant l’accès à des informations et des récits fiables en Colombie et au Brésil.

Priorités

MEDIA et CONFLIT

  • Lot 1 : BRESIL
    • Priorité 1 : soutenir les médias et les médias sociaux pour qu’ils collectent, suivent et analysent des données sensibles au genre sur la dynamique des conflits, afin de les utiliser dans des programmes d’alerte précoce ou dans le cadre d’une analyse plus large des conflits.
    • Priorité 2 : exploiter les médias sociaux en tant qu’espace public pour un dialogue politique positif et contrer la désinformation, les fake news et les préjugés qui peuvent conduire à la violence et à la perpétuation des stéréotypes de genre.
    • Priorité 3 : amplifier les voix pacifiques tout en façonnant le récit public et politique, y compris en contrant les fausses nouvelles, les récits sexistes nuisibles et la désinformation utilisés contre les femmes et les filles en ligne et les récits de menaces.
  • Lot 2 : Colombie : COMMUNICATION POUR LA PAIX
    • Priorité 1 : renforcer les compétences en matière de recherche et de reportage ainsi que les stratégies de diffusion afin de promouvoir une couverture équilibrée, sensible au genre et véridique de la mise en œuvre de l’accord de paix en Colombie, y compris l’évaluation des résultats obtenus, des défis rencontrés et des perspectives/opportunités futures.
    • Priorité 2 : sensibiliser et démanteler les récits négatifs trompeurs et sexistes autour de l’Accord de paix, susceptibles de saper les efforts de consolidation de la paix en Colombie.
  • Lot 3 : Colombie : LUTTE CONTRE LA DÉSINFORMATION
    • Priorité 1 : combattre et limiter le phénomène de la désinformation et la manière dont elle perpétue les stéréotypes et provoque la stigmatisation (fondée sur le genre, ethnique, politique et sociale).
    • Priorité 2 : sensibiliser aux effets néfastes de la désinformation sur l’instauration de la stabilité en Colombie.
    • Priorité 3 : améliorer l’accès à des informations fiables et à un contenu en ligne/hors ligne fondé sur des preuves en Colombie.

Informations complémentaires

  • Cet appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes conceptuelles seront évaluées.
  • Durée initiale de l’action : entre 12 et 36 mois.

Eligibilité

  • Être une personne morale
  • Être un type spécifique d’organisation tel qu’un acteur de la société civile
  • Être établi dans un État membre de l’Union européenne, au Brésil (pour le lot 1) ou en Colombie (pour les lots 2 et 3)
  • Le demandeur principal peut agir individuellement ou avec un ou plusieurs co-demandeurs.
  • Les demandeurs principaux qui ne sont pas établis au Brésil (pour le lot 1) ou en Colombie (pour les lots 2 et 3), doivent obligatoirement agir avec au moins un co-demandeur établi au Brésil (pour le lot 1) ou en Colombie (pour les lots 2 et 3).
Financement
  • Budget total de l’appel : 2,5 millions d’euros
  • Montant de la subvention
    • Pour le lot 1 : entre 600 000 et 1,25 million d’euros
    • Pour le lot 2 : entre 400 000 et 625 000 euros
    • Pour le lot 3: entre 400 000 et 625 000 euros
  • Taux de cofinancement : entre 60% et 95% du total des coûts éligibles de l’action.

Testez votre éligibilité

Autres fonds :

FEDER
FSE+
HORIZON EUROPE
FEDER
FSE+
HORIZON EUROPE

Actualités similaires

21 février 2014

Les programmes de coopération UE-Brésil en quelques mots

Lire l'aticle

24 juillet 2019

UE – Union africaine : 800 millions d’euros d’aide supplémentaire pour promouvoir la paix

Lire l'aticle