+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

Un plafonnement des prix du gaz demandé par les Etats membres lors du Conseil de l’Energie

Lors de la réunion des ministres européens de l’Energie le vendredi 9 septembre 2022, le plafonnement des prix du gaz a été demandé. Ce plafonnement constituerait une réponse à la hausse des prix du gaz qui impacte fortement les entreprises et les consommateurs.

La question de la hausse des prix du gaz était au cœur des sujets abordés lors du Conseil de l’Energie. Des désaccords sont survenus quant à la nature même du plafonnement. Parmi les propositions évoquées par les ministres européens de l’Energie et la Commission :

  • Un plafonnement uniquement du gaz russe par gazoduc (position de la Commission soutenue par la France)
  • Un arrêt total des importations de gaz russe (position de l’Allemagne)
  • Une réticence à toute mesure de plafonnement (position de l’Autriche et de la Hongrie)
  • Un plafonnement du prix de toutes les importations de l’UE y compris les GNL provenant du Qatar et des Etats-Unis (position de l’Italie et de la Belgique)

Un point d’accord a cependant été trouvé concernant la mesure d’urgence du plafonnement des revenus des producteurs d’électricité inframarginaux (énergies renouvelables, nucléaire…) qui ont un faible coût d’exploitation. Cela permettrait ainsi, par recyclage de ces revenus, d’aider les consommateurs.

Cette mesure de plafonnement devrait être adoptée à la mi-septembre et évoquée de nouveaux lors du prochain Conseil de l’Energie du vendredi 16 septembre.

 

 

Source : Conseil de l’énergie : les pays de l’UE appellent Bruxelles à un plafonnement des prix du gaz. 

Rechercher

Testez votre éligibilité

Besoin d'aide pour vos financements publics ?

Actualités similaires

2022-09-21 10:23:42

L'UE prépare une intervention sur le marché de l'énergie dans le but de contrôler la hausse des prix

Lire l'article

2022-03-11 12:05:32

L'impact du conflit Russie-Ukraine sur le programme Horizon Europe

Lire l'article