Mesures transitoires du Royaume-Uni pour garantir sa participation aux premiers appels d’Horizon Europe

7 janvier 2022

Amorce :

Le gouvernement britannique met en place des mesures transitoires pour garantir le financement aux entités britanniques présélectionnées à des projets Horizon Europe.

Texte :

Bien que le Royaume Uni soit officiellement considéré par la Commission européenne comme associé à Horizon Europe, cette association n’est à ce jour pas effective, aucun accord n’ayant été signé. Or, les annexes générales au programme de travail 2021-2022 précise que pour qu’une entité d’un pays associé à Horizon Europe soit considérée éligible à recevoir des fonds de l’Union et donc, puisse signer le contrat de subvention afférent et effectivement recevoir lesdits fonds, l’association de son pays d’établissement doit être conclue et en vigueur. Le gouvernement britannique a donc décidé de soutenir financièrement les entités britanniques impliquées dans des projets et sélectionnés par l’Union suite à la première vague d’appels Horizon Europe.
Toutes les informations sont disponibles sur le site de l’UKRI.

Le gouvernement britannique garantit le financement d’entités britanniques impliquées dans des propositions Horizon Europe