+33(0)1 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

IVDCI – Appui de l’Union européenne aux initiatives des Organisations de la Société Civile pour la protection des droits de l’enfant et pour la lutte contre le viol et la pédophilie au Sénégal – 2023

Instrument de voisinage, de développement et de coopération internationale - Appui de l'Union européenne aux initiatives des Organisations de la Société Civile pour la protection des droits de l'enfant et pour la lutte contre le viol et la pédophilie au Sénégal visant à Soutenir les initiatives des organisations de la société civile au Sénégal visant à contribuer à la promotion et au respect des droits de l'enfant.

21/07/2023
650,000 euros
Fermé

Cadre d'appel

Référence de l’appel(s) EuropeAid/178291/DD/ACT/
Programme Instrument de voisinage, de développement et de coopération internationale
Institution Commission européenne
Secteurs Citoyenneté & Droits Humains Coopération & Développement Culture, Média & Communication Éducation & Formation Justice, Sécurité, Défense Protection Civile & Risques
Bénéficiaires Association & ONG

Contenu réservé aux abonnés

Référence de l’appel(s)

EuropeAid/178291/DD/ACT/



Inscrivez-vous gratuitement pour avoir accès au contenu.

Accès gratuit à toutes les informations

Priorités et actions financées

Objectifs

LOT 1 : 

  • Soutenir les initiatives des organisations de la société civile au Sénégal visant à contribuer à la promotion et au respect des droits de l’enfant
  • Améliorer la qualité des services et le renforcement des capacités des OSC en termes de prise en charge, de réinsertion psychosociale, socio-économique et éducative ainsi que de suivi des enfants des rues, en mouvements et non accompagnés, des enfants travailleurs, et de manière générale de tous les enfants victimes de violences et d’abus sexuels à travers notamment la mise en place et le renforcement des systèmes de protection des enfants
  • Appuyer des activités de renforcement des connaissances et de construction des capacités des Organisations de la Société Civile sur la protection et les droits des enfants , de plaidoyer des OSC, de sensibilisation et de communication, de prévention, conduite par les OSC, contre les violations des droits de l’enfant auprès des autorités, des communautés et des enfants eux-mêmes, d’améliorer des conditions de détention des mineurs en conflit avec la loi, le respect de leurs droits, le soutien et le suivi de leur réinsertion socio-économique et éducative

LOT 2 :

  • Vulgariser la loi portant criminalisation du viol et de la pédophilie au Sénégal et à favoriser son application effective
  • Mobiliser les communautés, la société civile et les décideurs, chacun à leur niveau, pour dire non aux violences sexuelles et assurer le plaidoyer auprès des autorités et acteurs concernés pour le respect des textes, normes et engagements nationaux et internationaux en faveur des victimes et le suivi de leur mise en application effective
  • Donner accès aux victimes de violences sexuelles à des services holistiques (santé physique et mentale, accompagnement psychosocial, juridique, judiciaire, réinsertion socio-économique) au travers des intervenants du milieu

Priorités

  • Priorité 1 – Activités qui permettront la prise en charge directe des enfants des rues, ou en situation d’errance, des enfants exploités victimes de violences et d’abus sexuels, des enfants travailleurs (en particuliers dans les zones minières et exposés à des tâches dangereuses) et de prévention des violences faites aux enfants et de travail forcé des enfants
  • Priorité 2 – Activités qui contribueront à l’amélioration des conditions de détention et de défense des mineurs et des femmes incarcérées avec leur enfant
  • Priorité 3 – Activités qui contribueront au développement de mesures de justice alternatives à l’emprisonnement des mineurs et la mise en place d’activités de réinsertion socioéconomique
  • Priorité 4 – Activités qui permettront la prévention et la prise en charge directe des victimes de violences faites aux femmes et aux enfants
  • Priorité 5 – Activités qui seront conçues, menées et exécutées selon une démarche intégrée (prévention, protection, insertion/réhabilitation) et prenant en compte les besoins spécifiques des catégories d’enfants vulnérables et des victimes de violences à caractère sexuel
  • Priorité 6 – Activités qui seront conçues pour créer des synergies entre les acteurs concernés : Organisations de la Société Civile, services étatiques sociaux et régaliens (police, gendarmerie, justice etc.), parlementaires, élus locaux, chefs religieux/coutumiers, chefs de quartiers, associations socio culturelles, universitaires, etc pour une meilleure protection des droits de l’enfant et une application effective de la loi portant criminalisation du viol et de la pédophilie
  • Priorité 7 – Activités qui contribueront au renforcement des connaissances des populations sur les droits des mineurs en conflit avec la loi et l’accès à la justice mais également les conséquences des violences à caractère sexuel

Parmi les actions financées

LOT 1 :

  • Appui au renforcement des capacités technique et organisationnelle des OSC en matière de prise en charge et de réinsertion sociale/communautaire des enfants
  • Actions de plaidoyers, de formation, de sensibilisation et de communication sur les droits et la protection des enfants au travers de spots TV, causeries, théâtre, etc
  • Appui à la réinsertion à long terme des enfants, notamment par un accompagnement de proximité
  • Recherche et rétablissement du lien familial, réintégration dans la famille/la communauté ou recherche de placement alternatif prenant en compte l’intérêt supérieur de l’enfant

LOT 2 : 

  • Appui à la mise en place, réhabilitation et développement de centres d’écoute et de centres d’accueil pour les victimes
  • Appui à la réinsertion à long terme des victimes (alphabétisation, éducation formelle, formation professionnelle, écoute psychologique)
  • Amélioration des connaissances et aptitudes des OSC en matière de prévention, de veille et d’alerte pour la prise en charge des victimes de violences à caractère sexuel
  • Assistance juridique aux victimes/familles des victimes aux différentes étapes du processus de prise en charge (déclaration de l’abus auprès de la police, dépôt de plaintes, procédure judiciaire, etc.)
  • Appui à l’assistance médicale aux victimes (soins et préparation des preuves notamment)

Informations complémentaires

  • Cet appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes succinctes doivent être soumises pour l’évaluation.
  • Durée initiale de l’action : entre 24 et 36 mois

Eligibility

  • Être une personne morale
  • N’avoir aucun but lucratif
  • Appartenir à l’une des catégories d’organisations suivantes : OSC (organisation de la société civile); association, organisation non gouvernementale telle que définie à l’article 156 du règlement financier de l’Union européenne
  • Être, au moment de la publication de cet appel à propositions, enregistré depuis au moins 2 ans auprès des services pertinent du Sénégal
  • Être directement chargé de la préparation et de la gestion de l’action avec le(s) codemandeur(s) et l’entité/les entités affiliée(s) et non agir en tant qu’intermédiaire
Financement
  • Budget total de l’appel : 650,000 euros
  • Budget total des lots :
    • LOT 1 : 350,000 euros
    • LOT 2 : 300,000 euros
  • Montant de la subvention :
    • LOT 1 : Entre 300,000 et 350,000 euros
    • LOT 2 : Entre 250,000 et 300,000 euros
  • Taux de cofinancement :
    • Lorsque tous les membres du partenariat (demandeur chef de file, codemandeurs et entités affiliées) sont des organisations locales : Entre 90% et 95% du total des coûts éligibles
    • Dans tous les autres cas : entre 70% et 80% du total des coûts éligibles

Testez votre éligibilité

Autres fonds :

Aucune relation trouvée.

Actualités similaires

1 juin 2023

Quels sont les fonds européens disponibles pour les associations ?

Lire l'aticle

11 mai 2023

Tout savoir sur le programme CERV

Lire l'aticle