Programme

« Smart cities »: premier Hôtel de Ville intelligent et durable

publié le 29 septembre 2015

En 2007, la Ville de Gembloux en Wallonie, Belgique, a décidé de regrouper ses services administratifs au sein d’un nouvel Hôtel de Ville, mettant d’emblée en avant le caractère innovant et durable du nouveau bâtiment.

Ce projet, s’inscrivant dans la stratégie de développement durable de la ville et les objectifs de Gembloux 2020, et contribuant clairement à revitalisation du centre ville, répondait parfaitement aux critères exigés par le programme de financement « Smart Cities & Sustainable Development » lancé l’an dernier, en première européenne, par Belfius Banque et la Banque européenne d’investissement (BEI). Ce nouvel Hôtel de Ville « intelligent et durable », inauguré aujourd’hui en présence des autorités et de représentants de la BEI et Belfius, est le tout premier projet « Smart Cities & Sustainable Development » en Wallonie et en Belgique à avoir pu voir le jour grâce à ce programme de financement unique.

Dès le lancement du programme de financement « Smart Cities & Sustainable Development » par Belfius et la BEI, la Ville de Gembloux a introduit un dossier de financement pour son nouvel Hôtel de Ville. Lors de l’analyse du dossier, il est rapidement apparu que ce projet témoignait réellement d’une approche stratégique, intégrée, innovante et durable. Il entrait donc en considération pour bénéficier de ce financement avantageux, sur base, notamment, des critères suivants :
Accessibilité aux personnes à mobilité réduite.Performance énergétique : isolation, étanchéité à l’air, limitation du risque de surchauffe, économies d’énergie, ventilation, récupération d’eau de pluie, panneaux solaires photovoltaïques, éclairage, etc.Fonctionnalité.Durabilité.

Belfius et la BEI ont dès lors estimé que ce projet contribuait clairement au développement durable et qu’il permettrait notamment à la ville de Gembloux de faire figure d’exemple pour d’autres communes.

Pour le Bourgmestre de Gembloux, Benoît DISPA, en faisant le choix d’un investissement durable, innovant et maîtrisé, la Ville de Gembloux entre dans le XXIème siècle : cet investissement se veut à la fois exemplaire et productif, que ce soit en termes de développement ou de service à la collectivité.

Programme Belfius-BEI « Smart Cities & Sustainable Development »

Lancé en juin 2014, ce programme de financement de Belfius Banque et de la Banque européenne d’investissement met 400 millions d’euros à la disposition des pouvoirs locaux en Belgique pour la réalisation de projets « intelligents et durables » s’inscrivant dans une démarche « Smart Cities » et témoignant ainsi d’une attention particulière pour la mobilité, le développement urbain et/ou l’efficacité énergétique.

L’objectif de ce programme est d’alléger au maximum le coût de l’emprunt pour les communes, CPAS ou intercommunales, de manière à les soutenir dans leur approche novatrice et durable. La moitié des fonds sera apportée par la BEI, l’autre moitié par Belfius.

Un peu plus d’un an après le lancement de ce programme, le bilan est plus que positif. Le nouvel Hôtel de Ville de Gembloux est le tout premier projet en Wallonie – et en Belgique – à avoir pu, aujourd’hui, voir le jour grâce à ce programme de financement unique. De nombreux autres projets « smart » émanant de villes et communes ou d’intercommunales sont en ce moment à l’étude, confirmant que la dynamique « Smart Cities » est bel et bien en marche dans notre pays.

Se réjouissant du succès du programme « Smart Cities & Sustainable Development », Pim van Ballekom, Vice-président de la BEI, a déclaré que Leprogramme « Smart Cities & Sustainable Development » est une première en Belgique mais également en Europe. Son objectif est d’enclencher une véritable dynamique autour des « Smart Cities » afin que cette démarche s’impose commela nouvelle norme pour construire les « villes et communes de demain . Des projets « intelligents, inclusifs et durables » tels que prônés par la stratégie ‘Europe 2020’ de l’Union européenne seront des vecteurs de croissance pour ces entités, au bénéfice de leurs citoyens.

Dirk Gyselinck, membre du comité de direction de Belfius Banque, a ajouté que quelle que soit leur taille, les villes n’ont d’autre choix, pour rester attrayantes, que de devenir
« Smart ». Si les idées ne manquent pas, la concrétisation des projets sur le terrainse heurte encore trop souvent à la question du financement. C’est précisément pour faciliter la réalisation de ces nombreux projets « Smart », actuellement dans les tiroirs ou en gestation aux quatre coins du pays, que Belfius a développé avec la BEI le programme « Smart Cities & Sustainable Development ».

Pour plus d’infos sur la stratégie « Smart Cities » de Belfius
Cliquez-ici

Eurofunding rassemble plus de 300 programmes de subventions européens mis à jour et liés à des alertes hebdomadaires sur les appels à projets. Inscrivez-vous gratuitement et ne manquez plus aucune opportunité.

S'abonner à l'eurofunding

Actualités similaires